PSYCHOTÉRAPIES AUPRÈS D’ENFANTS

L’expérience montre que les enfants ont parfois besoin d’un tiers pour exprimer à leurs parents ce qu’ils vivent de l’intérieur.

Cette période d’intense développement de la personnalité n’est pas exempte de troubles plus ou moins graves. La perturbation récurrente du langage, le comportement ou les relations avec son environnement peuvent être aussi source de problèmes, comme la jalousie, les oppositions, les états de tristesse, le manque de confiance en soi, les peurs classiques (les loups, les sorcières, les dragons …) qui perturbent le sommeil, la difficulté de prendre sa place à l’école ou dans un groupe d’amis, sont des difficultés qui alertent les parents et les amènent à consulter.

Dans un premier temps, des entretiens préliminaires ont lieu avec les parents pour établir le diagnostic structurel de l’enfant et orienter la direction de l’intervention thérapeutique postérieure, si nécessaire. Au terme de ces premiers pas, les parents et l’enfant décident d’entreprendre une psychothérapie.


Nous sommes spécialisés en: el troubles de déficit d’attention et hyperactivité, comportement dissocial, Le trouble d’opposition et provocation, énurésie, encoprésie, trouble d’angoisse de séparation, mutisme sélectif, trouble de l’attachement réactif, troubles de la communication, troubles de l’apprentissage, phobies, etc.